Vous avez 30 ans ? Pensez à revoir votre gestion financière

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Il est plus aisé de prévoir le futur à 30 ans. Vous avez clôturé votre cycle scolaire et il y a fort à parier que votre situation professionnelle est claire. De plus, il est possible que vous ayez déjà opté pour le mariage et que vous ayez des chérubins. Placer son argent pour le futur s’avère donc être une nécessité. Découvrez comment.

Posséder des fonds pour une possible situation délicate

Vous constituer une provision en cas de mauvaise surprise est absolument prioritaire. Elle doit correspondre à environ 3 mois de salaire. Pour cela, le livret ou encore l’assurance vie sont idéaux. Les premiers vous donneront la possibilité de bénéficier d’un capital disponible tandis que pour la seconde, il vous sera suggéré de patienter environ quatre années.

L’assurance vie toujours plébiscitée par les Français

Notez que l’assurance vie répond à bien des besoins. Vous désirez par exemple acheter un appartement ? Un contrat d’assurance vie peut vous y aider. Vous pourrez pour ce faire déplacer vers des unités de compte un montant déterminé de vos économies.

Cette épargne est souple et en accord avec votre profil d’investissement. C’est-à-dire que vous aurez la faculté de placer votre argent avec prudence ou avec plus de dynamisme via différents types de gestion.

Devenir propriétaire

Acheter une maison à la trentaine est le meilleur moment puisque vous aurez terminé de rembourser votre prêt vers 55 ans. De plus, il est probable que vous vouliez revendre le bien acheté afin d’en obtenir un plus spacieux pour y loger toute votre famille au bout de quelques années. Dans ce cas, il est tout à fait vraisemblable que vous dégagiez une plus-value qui vous donnera la possibilité de financer une partie de votre deuxième achat.

Pour finir, vous pourrez sans doute justifier d’une santé de fer à cet âge qui vous donnera légitimement accès à une assurance de prêt à un prix compétitif. Notez qu’il n’est pas obligatoire de s’adresser à une banque pour choisir ce mode d’assurance et que beaucoup d’assureurs vous permettront d’y accéder à de meilleurs coûts.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »